Destinations
Accueil
Remonter Contactez-nous Sommaire Liens utiles


Accueil
Remonter

Les causes humaines de bris de vitressécurité des vitres, verres et vitrages

Le vol

Les manifestations

Explosions industrielles

Attentats

Les catastrophes naturelles

Effets des explosions sur les vitrages

 

Les causes humaines de bris de vitres

 

Impact corporel / bris accidentel

 Une cause fréquente de casse est l’impact du corps humain sur le verre. C’est pour cette raison que la législation impose des vitrages de sécurité dans des cas bien précis: partout où le risque de se cogner dans un obstacle vitré existe, le verre est sécurisé. La cause principale de blessure lorsqu’un individu rencontre une paroi vitrée est connue sous le nom « d’effet guillotine ». En heurtant la paroi, l’individu, du fait de l’inertie du choc, la traverse en la brisant. Par gravité, le verre tombe et blesse la personne. Les statistiques montrent que les blessures se font aux genoux et aux parties supérieures de la jambe, puis la tête, le cou et la région des épaules. Si ces lésions ne sont pas fatales ( ce qui peut parfois être le cas ), elles conduisent à de sévères attaques des tendons voire à la perte d’usage de membres.

Le film de sécurité peut diminuer les risques de blessure dans ce type d’impact. Le verre, même s’il est cassé ou fendu, reste collé au film et, souvent, reste en place dans le châssis. L’élongation du film, couplée avec son élasticité et sa résistance à la déchirure, réduisent le risque de blessure d’une personne qui heurterait une cloison vitrée.

L’application d’ un film de sécurité est un moyen simple, rapide, économique pour minimiser ce risque.

On peut également appliquer ce produit sur des portes vitrées dans des résidences particulières, surtout si des enfants sont à proximité. D’autres zones à risque comme les piscines où les sols sont glissants et les locaux sujets à l’éblouissement, constituent des lieux où la protection peut éviter de nombreux accidents.

  

Projectiles

 Beaucoup de fenêtres sont cassées soit par accident, soit intentionnellement suite à un lancer de projectiles : ce peut être le résultat d’un ballon lancé par un enfant ou un voyou qui casse une vitrine pour s’emparer de son contenu; le projectile frappe le verre avec une vitesse plus ou moins grande, propulsant le verre en grands fragments vers l’intérieur de la pièce. Dans bien des cas, un film de sécurité empêchera le verre de se briser ou parfois un petit trou de la taille du projectile sera la seule trace visible de l’impact.

 

 Le vol

             Beaucoup de vitres ou vitrines brisées sont le résultat de tentatives de vols. Parce que le verre casse un faible effort est suffisant pour le briser, surtout si on utilise un outil.  L’usage de films de sécurité sur les vitrages permettra de retarder, voire d’empêcher, une intrusion. Ceci est particulièrement vrai pour les vitrines où le but des voleurs est d’attraper tout ce qu’ils peuvent le plus vite possible et de disparaître rapidement; le film forme un barrière qui retarde l'intrusion, et au mieux autorisera une légère ouverture. Ainsi, il sera difficile de pénétrer par cette brèche et le bruit et les efforts répétés pour forcer l’entrée seront de nature à attirer l’attention du voisinage et décourager les voleurs.

  

Les manifestations

             Les « cocktail Molotov »constituent un vrai danger, par la nature des dommages qu’ils causent. Il s’agit d’une bouteille remplie de sable et d’essence, un chiffon servant de mèche. Le sable sert à lester la bouteille pour qu’elle puisse casser la vitre. Enflammée, elle explose à l’intérieur des bâtiments. Un film de sécurité placé sur les vitres empêchera très probablement la bouteille de pénétrer dans la pièce, évitant ainsi le feu de se propager. Celle-ci pourrait à la rigueur casser la vitre, mais elle rebondirait et exploserait à l’extérieur. Bien que dangereuse, une explosion à l’extérieur a bien moins de conséquences funestes.

 

Explosions industrielles

         De nombreuses industries utilisent tous les jours des explosifs ou des produits chimiques. Des fabricants de peinture, des raffineries, des industries chimiques possèdent le potentiel pour faire des explosions impressionnantes. Comme ces industries ne sont pas confinées dans des zones isolées, on peut imaginer l’ampleur des dégâts potentiels. Des milliers de vitres brisées, du verre projeté à des centaines de mètres provoquant blessures ou pire.

 

 Attentats

             Quelles que soient les motivations personnelles, politiques ou pseudo politiques, l'actualité nous a malheureusement habitués à ces manifestations d'hostilité. Nous ne pouvons les ignorer. Rappelons simplement que depuis certains attentats spectaculaires et très meurtriers de nombreuses administrations nord-américaines et européennes s'équipent chaque jour davantage de film de sécurité pour éviter les blessures, toujours sérieuses et graves, dues aux éclats de verre lors de tels actes.

 

 Les catastrophes naturelles

       Les plus spectaculaires sont les tempêtes, ouragans, tornades et tremblements de terre.

Les tempêtes

 Ouragans et tornades produisent des vents très intenses qui créent des surpressions capables de briser les vitrages. Il y a cependant une différence entre les ouragans et les explosions. Dans la plupart des explosions, il n’y a qu’un seul impact, tandis que pendant une tempête, les vents peuvent souffler pendant des heures. Les pressions répétées du vent peuvent conduire à la casse du verre. La surpression d’air s’engouffrant dans la pièce est capable de créer de sévères dommages amplifiés par la combinaison des fragments de verre, du vent et de la pluie. Lors de tempêtes, les fenêtres sont les points faibles des bâtiments. Souvent, pour les maisons individuelles, le vent qui s’engouffre dans toute la structure et la pression qui s’accumule provoquent l’arrachage du toit. Le film de sécurité peut offrir un certain degré de protection. Si la pression devient trop forte, le film peut se déchirer jusqu’à un certain point. Néanmoins, le film et le verre peuvent rester intacts dans le châssis, empêchant pluie et vent de pénétrer à l’intérieur. Au minimum, il limitera la propagation des éclats, ce qui justifie amplement un investissement de cette nature .

 

 Les tremblements de terre

On est ici en présence de forces mécaniques qui tordent le verre. L’intensité d’un tremblement de terre détermine les bris de vitres. Bien sûr, la conception des bâtiments et la nature des constructions sont aussi très importantes. Dans les tremblements de terre très intenses, ce sont des milliers de vitrages qui sont pulvérisés.

 

 Effets des explosions sur les vitrages

 

Quelle que soit la cause de l’explosion, les résultats sont souvent identiques. En déplaçant l’air, l’explosion crée une surpression. La surpression provoque un vide qui génère une onde de choc pouvant se propager à des kilomètres. En fonction de la force de cette onde, le verre brisé se propulsera plus ou moins loin.

      Il y a d’autres problèmes relatifs aux explosions : si le verre est proche de l’épicentre de l’explosion et que la quantité d’explosif est suffisante, le verre sera atomisé. L’onde de choc consomme l’oxygène disponible et comme les individus présents tentent aussi de respirer cet oxygène, ils avalent des particules de verre, ce qui entraîne la mort quelques jours plus tard. Lorsque le verre est ingéré par le corps humain, sa transparence le rend très difficile à détecter. Il ne se voit pas aux rayons X, ce qui ne facilite pas le travail des médecins immédiatement après une explosion.

 

Envoyez un courrier électronique à contact@technimat.net pour toute remarque concernant ce site Web.
Copyright © 2003 TECHNIMAT
Dernière modification : 02 mars 2003